SITE 8.jpg

Qu'est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie dans notre monde moderne :

La naturopathie que je pratique a été inventée au 19e siècle par Sebastian Kneipp, médecin-ostéopathe allemand. Elle s'est développée en Amérique du Nord à partir des années 70/80.

Elle est répertoriée par le Bureau International du Travail de l'ONU en 1968, officiellement reconnue en 1988.

La naturopathie est répertoriée comme l'une des médecines non conventionnelles reconnues, par la résolution européenne Lanoye /Collins du 29 mai 1997.

Selon les chiffres, publiés par l'Ordre des médecins, 40% des français ont déjà  eu recours à des formes de médecines complémentaires à l'allopathie.


Selon L'OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l'Éducation à la Santé), la naturopathie est la troisième médecine traditionnelle au monde. Elle est une profession à  part entière.


La Naturopathie est un ensemble de méthodes de soin visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques, c'est la définition donnée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).


La naturopathie puise ses origines dans les médecines ayurvédiques en Inde, en Chine et dans l'antiquité grecque avec Hippocrate médecin, sur la base de cinq principes :

- Ne pas nuire : « A primum non nocere »

- La nature est guérisseuse : « A vis medicatrix naturae »

- Identifier et traiter la cause : « Tolle causam »

- Détoxifier et purifier l'organisme : « Deinde purgare »

- La naturopathie enseigne : « Docere»


Ce sont ces cinq principes qui me guident dans ma pratique :

Cette pratique de médecine naturelle est caractérisée par la thérapie holistique. Elle prend en compte l'humain dans son ensemble. Tout est lié car chaque partie de l' être humain est indissociable et représente le tout. Chaque individu a son propre métabolisme. Hippocrate définit quatre tempéraments de l'individu : lymphatique, nerveux, sanguin et bilieux. Chaque individu est rattaché à un de ces tempéraments.


La naturopathie est complémentaire des autres médecines, notamment la médecine allopathique classique.